Séminaire confiance numérique (Maryline Laurent Institut Mines-Télécom/Télécom SudParis, CNRS UMR 5157 SAMOVAR Co-fondatrice de la chaire Valeurs et politiques des informations personnelles)

Internet des objets : Quels sont les freins à la protection des données personnelles ?

Plus de 33 milliards d'objets seront connectés à Internet d’ici à 2020 et compteront pour 50 % des objets connectés sur le réseau selon le cabinet strategyanalytics.

Ces objets collectent, traitent, transmettent à des objets ou serveurs distants, des données personnelles plus ou moins sensibles sur notre environnement, nos performances physiques, notre santé, et nos activités. Ils doivent bien entendu se conformer au cadre législatif en vigueur pour garantir la protection des données personnelles, en l'occurrence pour l'Europe, la Directive Européenne de 1995 (qui est en cours de révision depuis 2012).

Dans cet exposé, après avoir discuté des difficultés attenante à la mise en oeuvre de mesures de protection des données personnelles, nous présenterons plusieurs axes et solutions techniques avec leurs difficultés sous-jascentes.

Ces travaux prennent en partie place au sein de la chaire Valeurs et politiques des informations personnelles. Ils ont également fait l'objet d'un ouvrage sur "La gestion des identités numériques", (Ed. M. Laurent, S. Bouzefrane), collection ISTE, ISBN: 978-1-78405-056-6 (papier), ISBN : 978-1-78406-056-5 (ebook), 2015.

433 vues
Mercredi 27 Mai 2015
Tag(s) : confiance numerique, sécurité informatique
Partager : Facebook
Intégrer :
Vidéos suggérées