Web-série migrations: "Avec ou sans"

Les généralités ont trop tendance à  réduire l’immigration au simple fait que des personnes étrangères viennent dans notre pays. Mais l’immigration est aussi synonyme d'importation et de mélange culturel.

Oublier l’importation culturelle, c’est dire adieu aux œuvres de Jane Austen, William Shakespeare ou Lewis Carroll. C’est grandir sans avoir connu Harry Potter, les Pokémons, les films d’animation Disney, Pixar, Dreamworks ou Ghibli. C’est ne plus regarder nos séries ou films préférés.
Sans importation culturelle, pas d’iPhone, pas de McDonald, pas de Starbucks ou d’Ikea, pas d'anglicismes, pas de Nutella, ou de Coca Cola, pas de cuisine

orientale, pas de sushis, pas de football, pas de pâtes... Mais alors ce serait comment ?

13 vues
Jeudi 31 Mai 2018

Thème(s) : Université

Partager : Facebook
Intégrer :