Des couleurs structurelles à l'optimisation de structures photoniques

Beaucoup d’animaux présentent des couleurs éclatantes et changeantes – du paon aux mouches vertes que nous connaissons bien, en passant par les plus beaux des papillons ou les oiseaux les plus communs comme les pigeons ou les canards.

Ce sont des couleurs structurelles : elles ne font appel à aucun colorant. Il s’agit de structures photoniques - des géométries complexes, incroyablement élégantes qui agissent directement sur la lumière.

En s’inspirant de la façon dont ces structures sont apparues dans la nature, on peut amener un ordinateur à les retrouver – et à conclure que ce sont les meilleures. Et on peut alors essayer de répondre à une question bizarre : qu’aurait fait la nature, si elle avait eu à faire des panneaux photovoltaïques ?

0 vues
Mercredi 26 Septembre 2018
Tag(s) : Mercredis de la science, Couleur, Animal, Photon
Partager : Facebook
Intégrer :
Vidéos suggérées